english
artist

Une confiance silencieuse

Commencées il y a trois ans [2016], ces peintures ont eu plus d’une vie. J’ai appliqué de la peinture, gratté et sablé la peinture, ajouté plus de peinture, ajouté des couches plus minces de peinture, essayant pendant tout ce temps de trouver la raison pour laquelle ces œuvres avaient besoin d’être de la peinture et non de quelque autre matériau. Je croyais qu’il y avait une raison, mais j’en perdais constamment la trace; mais comme on dit, « elles ont persisté » et me voici.

 

Dessins sombres

Ces dessins datent de la période d’automne 2016 au printemps 2018. Accablée par l’obscurité et la rage de ce monde, et le silence des voix des femmes, j’ai saisi mon fusain et laissé mes mains transcrire ces sentiments sur le papier.

 

Des histoires I Pour moi-même

Nous nous racontons tous des histoires; c’est comme un bruit de fond dans nos têtes. Parfois, nous sommes furieux ou nous essayons d’y comprendre quelque chose ou, ce que je préfère, d’avoir raison. Bien que je ne sois peut-être pas une conteuse d’histoires dans le sens traditionnel, ceci était une autre façon de rendre visibles des histoires en ayant recours à un assemblage de formes et de lignes, une sorte de calligraphie, une répétition de mots et de phrases tout en sachant bien qu’elles ne peuvent être lues à voix haute, seulement avec vos yeux et votre cœur. Il s’agit d’un dyslexique moment de rêve, sans fautes d’orthographe.

 

Livres / coupures

Je travaillais sur une série de dessins utilisant la Iumière, l’ombre et les formes quand j’ai pris conscience du besoin de libérer les formes du papier. Aussi j’ai commencé à en couper des parties pour les libérer, ce qui a mené à des livres en relief.

 

Livres / En relief

Sans mots, sans fautes d’orthographe, seulement des formes, pliées et tordues, devenant une cité de formes; et une autre façon de travailler avec l’ombre et la lumière.

 

Livres / Ondulés

Mes gros pinceaux préférés (6 – 8 pouces de largeur) aiment danser.

 

Maquettes

Ces maquettes sont en papier, mais je les envisage faites d’acier mince. À nouveau, j’utilise de simples formes, tordues, pliées et coupées. Je les vois d’environ deux pieds de hauteur, mais les choses peuvent changer.

 

Le Jeu /2019

Ces dessins explorent l’idée d’un jeu de chance et de hasard, utilisant les éléments de base d’un carré, d’un rectangle, d’un angle droit, d’une ligne droite et d’une surface qui a été laissée blanche ou peinte en noir. Il n’y a pas d’orientation appropriée pour cette œuvre; elle peut être vue avec tout nombre de multiples, dans n’importe quelle configuration. Il y a 15 carrés; chaque carré mesure 15 po par 15 po, huile sur papier Arches.

banque d’images / explorations
démarche
c.v.
contact / liens
archive A. 2015 - 2016
archive B. 2012 - 2014
archive C. 2008 - 2011
liz davidson

© liz davidson 2006-19 all rights reserved

english