english
artist
en construction
banque d’images / explorations
démarche

Il y a quelques années j’ai commencé quelques dessins qui exprimaient un fort sens de l’espace avec beaucoup de couleur et de lignes fines; une étrange sorte de perspective s’en dégageait, si bien que je n’étais jamais sûre de ce qui se trouvait sur quel plan; aussi je les ai appelés « Constructions » sans savoir où ils me mèneraient. Une des influences évidentes résidait dans les peintres de la Renaissance italienne, non seulement pour leur utilisation de la perspective, mais aussi pour leur usage de la couleur. Or, à l’automne dernier [2015], comme nous commencions à envisager la rénovation de notre vieille maison et que nous observions la crise des réfugiés en Europe, qui atteignait alors des proportions épiques, ces dessins se sont enrichis de sens et d’énergie alors que m’habitaient les idées de foyer, d’être déplacée, d’être réfugiée, d’être « en construction » et que je m’interrogeais sur les familles, les vies, et le monde, tous étant en construction et tous à la recherche d’un foyer.

Alors que je jetais ces quelques lignes sur le papier, je suis tombée par hasard sur ces mots de Chikamatu Monzaemon : « L’art est quelque chose qui réside dans la marge étroite entre le réel et l’irréel. »

2016

bio / c.v.
contact / liens
archive A. 2012 - 2014
archive B. 2008 - 2011
explorations
liz davidson

© liz davidson 2006-16 all rights reserved

blogue

Les quelques dernières années ont été pour moi un temps d’exploration, un temps pour errer librement dans toutes les directions qui se présentaient d’elles-mêmes dans le studio. Avec un espoir et un désir que, de ces explorations, s’éclaircirait ma façon de marier une grande passion du minimalisme et un grand amour de l’expressif.

2012-14

english